samedi 13 janvier 2018

La semaine du blanc.



  Au XIXe siècle, le propriétaire du château de La Barre à Livry au sud  de Saint Pierre le Moutier découvre du kaolin (une variété d'argile blanche)  sur ses terres. En 1856, il fonde  une entreprise de porcelaine employant  une quarantaine d'ouvriers qui utilise cette matière promière. Faute de débouchés  la porcelainerie ferme une dizaine d’années après.

Pour loger les ouvriers de l'usine de porcelaine, une sorte de coron minier est  construit à Livry sur la route de Langeron ( (rue des Maisons Neuves)


  En 1929, la Société M.E.G., Moraillon et Genty reprend l'activité de l'extraction du sable kaolinique  dans une  mine creusée jusqu'à près de 35 m de profondeur.





Dans les années 40, l'extraction est toujours souterraine.

La pronfondeur des galeries est de 12 m.

     Les galeries  d'une hauteur sous plafond de 2 mètres sont étayées par des poutres de chêne.
     On extrait le kaolin au pic...Un ouvrier  peut abattre 6m3 par jour, pour un total journalier d'environ 30m3.
 Le kaolin est chargé sur des wagonnets  qui sont envoyés jusqu'au 1er étage du batiment d'extraction par un monte charge treuillé électriquement  .

 Le contenu  du wagonnet est ensuite versé  dans une trémie qui remplit un autre wagonnet plus grand de 1m3 de contenance placé au niveau inférieur.

 

Un wagonnet laissé sur place en 2017 ( merci à Jean- Marie P. , pour la photo)


 Un petit tracteur Decauville  diesel de 10cv  tracte  ensuite des convois de 6 wagonnets  à la vitesse de 10km/h jusqu'à la gare de Saint Pierre le Moutier.

Les installations actuelles


   Dans les années 60 La Société des carrières kaoliniques de La Barre modernise l'exploitation: les mines sont alors inondées et  font place à des carrières à ciel ouvert toujours en activité. (le permis d'exploiter en a été renouvelé il y a quelques années)

Le stock de sable kaolinique

3 commentaires:

  1. Article très intéressant, car je ne savais pas qu'il y avait eu des extractions par puits à Livry! Le parcours du Decauville figure sur les anciennes cartes Michelin n° 69.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je dois en avoir une de 1950 quelque part... cherchons...

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Un passé industriel que j'ignorais merci pour cet article.
    Pour avoir des cartes anciennes, aller sur la page de http://www.inventaires-ferroviaires.fr/ puis sur cette page cliquez dans le cadre rose sur la ligne "00 - RECAPITULATIF GENERAL DES SEGMENTS DE LIGNES ET COMMUNES FERROVIAIRES DE FRANCE", un fichier excel fd00.xlsx s'ouvre, dans ce fichier excel cliquez ensuite sur l'onglet en bas de feuille "CMA" vous avez la carte de France et dans la case correspondante à votre recherche vous pouvez télécharger ou visualiser une carte ancienne Michelin.
    La voie decauville est bien visible entre Livry et St Pierre le Moutier.
    Cdlt

    RépondreSupprimer